Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervention d'Alexandre MALFAIT sur la troisième saison des "Ch'Mins de Traverse"

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Après deux premières éditions, une sur le territoire d’Henin-Carvin et l’autre sur le territoire de l’Arrageois, il nous est demandé de se positionner sur la programmation culturelle et artistique de la troisième saison des « Ch’Mins de traverse » qui se déroulera sur le territoire du Ternois.

Il ne s'agit pas ici de remettre en cause l'intérêt de cet évènement, au vu de la très grande qualité des spectacles proposés, mais de vous faire part de notre interrogation quant à la durée finalement très courte de ce festival, au regard du nombre très important de spectacles programmés.

Il nous apparaît opportun de repenser à l'avenir "chmins de traverse" sous la forme d'une véritable saison culturelle, qui pourrait démarrer par exemple à l’automne et se terminer au printemps, afin de faciliter l’organisation des actions de médiation et les collaborations avec les équipements culturels, établissements scolaires, associations et les publics des territoires concernés.

Un travail organisé plus en amont nous apparaît également nécessaire sur le plan de la communication, notamment dans les territoires ruraux. Il est en effet regrettable de constater que des spectacles n'aient pas connu le succès, faute d'information suffisante auprès des publics ou simplement parce que le travail de communication a été réalisé un peu tard..

Aussi, nous aurions souhaité pourvoir se positionner à la lecture d’un bilan précis. Même si cette troisième édition est d’un montant plus raisonnable que les précédentes (Ternois : 400 000€), ces manifestations représentent des sommes importantes pour la Collectivité.

Pour conclure, nous voterons pour ce dispositif, mais nous souhaitons à partir de bilans précis des trois éditions, redéfinir ensemble cette politique culturelle et sa complémentarité avec les autres dispositifs existants.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi


Les commentaires sont fermés.