Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Permanences d'Ernest AUCHART, Conseiller Général du canton de Pas-en-Artois

    EA.JPGErnest AUCHART, Conseiller Général du canton de Pas-en-Artois, vous recevra à l'occasion de ses permanences dans les mairies du canton:

                   AMPLIER

    Mardi 12 Novembre 2013

    de 18 h à 19 h

    GAUDIEMPRE

    Mardi 26 Novembre 2013

    de 18 h à 19 h

    FONCQUEVILLERS

    Mardi 10 Décembre 2013

    de 18 h  à 19 h

    COUIN

    Mardi 17 Décembre 2013

    de 18 h à 19 h

    SAINT-AMAND

    Mardi 14 Janvier 2014

    de 18 h à 19 h

    HALLOY

    Mardi 21 Janvier 2014

    de 18 h  à 19 h

    SOUASTRE

    Mardi 28 Janvier 2014

    de 18 h  à 19 h

    SARTON

    Mardi 11 Février 2014

    de 18 h à 19 h

    GOMMECOURT

    Mardi 18 Février 2014

    de 18 h  à 19 h

    FAMECHON

    Mardi 25 Février 2014

    de 18 h  à 19 h

    PUISIEUX

    Mardi 11 Mars 2014

    de 18 h  à 19 h

    MONDICOURT

    Mardi 18 Mars 2014

    de 18 h  à 19 h

    HEBUTERNE

    Mardi 25 Mars 2014

    de 18 h à 19 h

    ORVILLE

    Mardi 8 Avril 2014

    de 18 h  à 19 h

    SAILLY-AU-BOIS

    Mardi 15 Avril 2014

    de 18 h à 19 h

    POMMERA

    Mardi 22 Avril 2014

    de 18 h  à 19 h

    POMMIER

    Mardi 29 Avril 2014

    de 18 h à 19 h

    WARLINCOURT

    Mardi 13 Mai 2014

    de 18 h à 19 h

    HENU

    Mardi 20 Mai 2014

    de 18 h  à 19 h

    GRINCOURT

    Mardi 27 Mai 2014

    de 18 h  à 19 h

    BIENVILLERS-AU-BOIS

    Mardi 10 Juin 2014

    de 18 h  à 19 h

    THIEVRES

    Mardi 17 Juin 2014

    de 18 h  à 19 h

    HUMBERCAMPS

    Mardi 24 Juin 2014

    de 18 h  à 19 h

     

    En outre, des permanences sont également assurées :

    - le premier Jeudi de chaque mois, en Mairie de PAS-EN-ARTOIS, de 17 h 30 à 18 h 30

    - le Samedi matin, de 10 h 00 à 12 h 00, sur rendez-vous, en Mairie d’HANNESCAMPS

  • Retour sur la session du Conseil général du 23 septembre 2013

     

    DSC00220.JPG

    Ce lundi 23 septembre, les Conseillers Généraux du groupe Union@ction.62 étaient réunis à l’occasion de la session plénière du Conseil général.

    A l’ordre du jour, figuraient divers rapports et notamment celui relatif à la taxe départementale sur la consommation finale d’électricité.

    Ce rapport prévoyait une actualisation du coefficient multiplicateur à compter du 1er janvier 2014, actualisation qui rapporterait 250 000€ au Conseil Général.

    Lors de l’examen de ce dossier en Commission des Finances, la majorité départementale avait décidé d’augmenter cette taxe qui pèse sur les ménages et les entreprises.

    Seuls les représentants du groupe Union@ction.62 avaient voté contre, préférant une baisse des dépenses de 250 000€ à une nouvelle augmentation de la fiscalité.

    A l’encontre même de l’avis de la Commission, l’exécutif départemental a décidé de ne pas augmenter la taxe départementale sur la consommation finale d’électricité et d’écouter les arguments de l’opposition du Conseil Général.

     

    Suite à la présentation des rapports administratifs et financiers, les élus ont pu adresser trois questions aux représentants des organismes associés du Conseil Général dans le cadre de la présentation de leur rapport d’activité pour l’année 2012.

    - Michel PETIT, Président du groupe et Conseiller Général du canton de Beaumetz-les-Loges, est intervenu sur le syndicat Mixte EDEN62, gestionnaire des Ensemble Naturels Sensibles Départementaux,

    - Denise BOCQUILLET, Conseillère Générale du canton d’Arras Ouest, a interrogé le représentant de Parc Départemental d’Ohlain,

    - Robert THERRY, Conseiller Général du canton d’Hesdin, est intervenu sur le rapport d’activité de la Régie Départementale des Transport, la RDT62.

     

     

    A l’occasion de cette session, les membres du groupe Union@ction.62 ont également déposé 7 motions à destination du Gouvernement et plus précisément :

    - une motion pour la suppression des lois Aubry dites des « 35 heures »

    - une motion contre l’augmentation fiscale pesant sur les ménages et les entreprises

    - une motion pour une réforme des retraites juste, équitable et pérenne

     - une motion contre la réforme pénale et pour un maintien des peines-plancher

    - une motion contre la suppression de l’indemnité compensatrice forfaitaire dans le cadre de l’apprentissage

    - une motion contre les modalités de financement des retraites agricoles

    - une motion contre l’inflation réglementaire et la pression fiscale rencontrées par les artisans